De l'esclavage au salariat, deux facettes d'une même exploitation

P1000129.JPG

S’il nous a semblé important de revenir sur (...) la fin de l’esclavage dans divers contextes, c’est qu’aujourd’hui les mêmes mécanismes de contrôle de la paix sociale et de la pérennité de ce système basé sur le fric et le pouvoir sont à l’oeuvre. A travers tous les textes réunis il est chaque fois possible de discerner un ou plusieurs aspects qui ont motivé les puissances coloniales et les Etats à mettre fin au servage : paix sociale à restaurer, motivations capitalistes et nécessités politiques, chacun d’entre-eux étant liés les uns aux autres.

Reply

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Incorrect please try again
Enter the words above: Enter the numbers you hear: